RDC: nouveaux combats entre rebelles du M23 et des FDLR à Kiwanja, 2 morts

Posté le 6 mars 2013 par haguruka dans Kwibohoza

RDC: nouveaux combats entre rebelles du M23 et des FDLR à Kiwanja, 2 morts dans Kwibohoza m23-300x224

Rebelles du M23

Deux personnes ont été tuées par balle et une autre blessée, lors d’un affrontement, le mardi 5 mars, entre les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) et ceux des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) à Kiwanja et Bunyangula, à 70 km de Goma (Nord-Kivu). Des sources indépendantes et administratives locales font aussi état d’une personne portée disparue et de deux maisons pillées.

 

L’affrontement a eu lieu vers 19 heures, heure locale.  Les témoins ont rapporté que les hommes du M23 se sont interposés alors que les FDLR attaquaient une cabine téléphonique à Kiwanja.

Quatre hommes armés ont surgi non loin du parking de l’Association de chauffeurs du Congo (ACCO) /Kiwanja pour se diriger vers une cabine téléphonique située à quelques mètres de là. Selon une source administrative locale, il s’agissait de miliciens des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), venus piller.

Après avoir tiré des coups de feu, ils ont été interceptés par une patrouille d’hommes du M23. Un échange de tir s’en est suivi. Les rebelles des FDLR se seraient ensuite enfuis vers Bunyangula.

Un chauffeur de minibus a reçu une balle à la tête alors qu’il quittait son véhicule pour aller s’approvisionner en carburant auprès des vendeurs ambulants situés en face du bureau de cette association de chauffeurs, a déclaré le responsable de l’ACCO/Kiwanja.

La deuxième personne tuée est un jeune vendeur de carte de crédit téléphonique qui tentait de s’échapper lors des tirs.

Les corps des victimes se trouvent à la morgue de l’Hôpital de Rutshuru depuis la nuit du mardi, selon les sources médicales. Elles confirment la présence d’une fille blessée dans cette structure de santé. Elle a été atteinte d’une balle perdue lors de l’échange des tirs entre les deux groupes armés.

En quittant Kiwandja, les présumés FDLR se sont dirigés vers Bunyangula, selon d’autres témoignages. Dans cette localité, ils se sont introduits dans la maison d’un notable. Ils l’ont ligoté, avant de piller sa maison et les maisons voisines.

 

 

Répondre

D'autres nouvelles

K I N G ♚ Pronostics |
springsence's blog |
Outletzh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ceinture pas cher
| Camerbusinessnet
| Polyphonic Ringtones